Réflexologie

Shiatsu

Amma assis

Massage Thaï

Prenez rendez-vous

06 87 39 33 38

Formulaire de contact :

Prendre RDV

Pour votre bien-être

Massage Thaï au sol

Le massage Thaï à l’huile est un soin complet où chaque partie du corps est massée tour à tour.

Il est composé de lissages sur les trajets énergétiques, d’étirements très doux et de percussions redynamisantes.

Insistant particulièrement sur les extrémités, il procure bien-être et sérénité. Grâce à l’alternance de mouvements lents et plus rythmés, à ses manoeuvres enveloppantes, il efface les tensions et la fatigue, renforce la vitalité, assouplit la peau et libère les articulations.

Massage traditionnel Thaï à Bangkok.
Massage Thaï à Bangkok

Massage thaï au sol

  • Ce massage du corps se pratique au sol, sur un futon.
  • Vous êtes habillé(e) d’une tunique et d’un pantalon ample.
  • Le massage débute par les pieds (la réflexologie permet de repérer les éventuelles zones de tension), puis les pressions se prolongent le long du mollet, pour atteindre les genoux puis les cuisses.
  • Viennent ensuite divers étirements qui vous font parfois « craquer » le corps.
  • C’est au tour des bras et des mains, avec des pressions en divers points.
  • On s’allonge sur le ventre pour un massage du dos qui combine pétrissage et pressions.
  • Le massage du dos et de la nuque, souvent noués en raison de notre mode de vie sédentaire, se poursuit en position assise.
  • La séance se termine généralement par une réflexologie du crâne et du visage, comme pour libérer les « mauvaises énergies » par le haut.
  • Le masseur utilise toutes les ressources du geste et du mouvement : ses pieds, ses genoux, ses coudes participent autant que ses mains. Le poids de son corps accentue certaines pressions.
  • C’est un massage très rythmé, chorégraphié et indiqué en cas de fatigue musculaire : il facilite grandement la récupération après un effort sportif intense ou en cas de stress prolongé.

Si le corps est dynamisé, l’esprit, lui, est apaisé.

Sources :

Bandeau du site : Nenex Argazkia.

Photo de l'article : Bhattharasinthorn Kosawan & Chot-Anan Kittiraweechot ; Licence CC BY 3.0.